Fermetures  Annulations

Félicitations aux finissants
Information
à la communauté
À propos de la Division scolaire franco-manitobaine

La Division scolaire franco-manitobaine

La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) a été créée à la suite de l'adoption, en juillet 1993, du projet de loi 34 visant à modifier la Loi sur les écoles publiques et de l'assermentation, deux mois après la création de la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM).Aujourd’hui, la DSFM compte 24 établissements d’enseignement dont un centre d’apprentissage pour adultes, répartis à l’échelle du Manitoba.

En septembre 1994, quelque 4200 élèves ont débuté leurs classes sous cette nouvelle gouvernance. En 1995, l'École Jours de Plaine, à Laurier, s’est jointe à la DSFM. En 1998, l'École communautaire Gilbert-Rosset, à Saint-Claude, s'est ajoutée à la liste, suivie de l'École Roméo-Dallaire, à Saint-James, en 2002. Cette même année, les élèves de l'École Lavallée, à Saint-Vital, ont aménagé dans leur nouvelle école, Christine-Lespérance, également située à Saint-Vital. En 2004, à Shilo, l'École française de Brandon est devenue la vingt-deuxième école de la DSFM et a été renommée La Source. Le Centre scolaire Léo-Rémillard a été bâti à Saint-Vital en 2006. Enfin, en 2009, l'École communautaire Thompson, renommée École communautaire La Voie du Nord lors de son ouverture officielle le 13 mai 2010, est devenue la toute dernière école à s’ajouter à la DSFM.

La DSFM offre des programmes et des services éducatifs à plus de 5200 élèves de la maternelle à la 12e année. Ces élèves viennent de milieux différents, notamment, et en grande partie, de populations autochtones et multiethniques. La DSFM accueille également bon nombre d'élèves ayant des besoins spéciaux. Environ 900 employés y travaillent à temps plein ou partiel comme enseignants, auxiliaires, concierges ou personnel de soutien ou administratif.

Chef de file dans le domaine de l'éducation en français, la DSFM est fière des programmes et services innovants et de haute qualité qu’elle offre à ses élèves et à leurs familles. Son conseil d'administration, la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM) appuie ces programmes et services ainsi que tous les membres du personnel qui en assurent la prestation. Pour la DSFM et la CSFM, l'éducation des enfants est un partenariat entre la famille et la communauté scolaire.

Mission

Assurer l’épanouissement de chaque apprenante et apprenant dans une perspective d’inclusion et de respect au profit de la communauté franco-manitobaine d'aujourd'hui et de demain.

Vision

La Division scolaire franco-manitobaine est reconnue pour:

  • la réussite scolaire, identitaire et communautaire de ses apprenantes et de ses apprenants;
  • sa capacité à outiller ses apprenantes et ses apprenants aux compétences du 21e siécle;
  • sa contribution à l’épanouissement des communautés francophones du Manitoba.

Identité de la DSFM

La devise

La devise de la DSFM reflète parfaitement sa mission.

Apprendre et grandir ensemble

Le logotype

Depuis février 1995, la mission de la DSFM s'exprime par la devise Apprendre et grandir ensemble. Pour illustrer cette devise, la DSFM entreprend une consultation et les artistes de la communauté sont invités à soumettre des idées et des concepts.
C'est la proposition de l'artiste franco-manitobain David McNair qui a été retenue. 
En présentant sa démarche graphique au comité de la DSFM, David McNair décrivait le logo comme suit: "Le personnage stylisé représente l'éducation en mouvement qui repose sur des bases solides tout en permettant la naissance d'idées, ce que symbolisent les personnages. De plus, ces personnages rappellent, mais cette fois-ci en mouvement, le symbole de la FPCP. Les couleurs: le jaune représente les idées, la lumière; le rouge évoque l'action, la participation, l'ambition; le vert pour l'espoir, la fondation, la solidité. Les couleurs ont été choisies en harmonie avec les couleurs du drapeau franco-manitobaine."

Source: David McNair, auteur du logo de la DSFM La liberté, 14 juin 1996.

Les anciens directeurs généraux DSFM

1994 - Directeur général temporaire de la DSFM: Antoine Fréchette ; Premier directeur général: Raymond Bisson

1997 - Léo Robert

2003 - Gérard Auger

2008 - Denis Ferré

– La Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM) a annoncé le 22 décembre 2016 le renouvellement du contrat du directeur général de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), Alain Laberge, pour une durée de cinq ans. 


C.P. 204, 1263, chemin Dawson
Lorette, MB R0A 0Y0 Canada

Téléphone : 204 878-9399
Sans frais : 1 800-699-3736
Pour le site Web : Webmestre


© 2011-2017 DSFM. Tous droits réservés