Fermetures  Annulations

 

Entête d'une école
Notre école
Historique

Historique de l'École élémentaire (M à 8)


En 1953, les commissaires décidèrent d'investir de 65 000 $ pour la construction d’une école attenante au couvent. 
 En 1958, on loua 6 classes au couvent au prix de 200 $ chacune pour accommoder le grand nombre d’élèves. Aussi, les élèves des écoles Saint-Jean Ouest et Fillion arrivèrent à notre école. 
 En 1959, Saint-Jean Nord et Saint-Jean Est se joignèrent à nous. 
 En 196l, notre école, ayant tous les niveaux, dut subir une autre transformation, la construction d’un secondaire pour
207 964 $. 
 En 1962, les élèves de l’école Youville arrivèrent. 
 En 1963, une motion fut passée afin d’emprunter 76 000 $ pour la rénovation et la construction de 4 classes. Les élèves des niveaux 7 et 8 de Saint-Joseph arrivèrent à notre école car ce qui faisait un total de 633 élèves. Les religieuses en assumèrent la direction jusqu’en 1969, où elle passa à 2 laïques.  
 En 1967, un jardin d’enfant commenca. 
 En 1968, les élèves de Saint-Joseph des niveaux 1 à 6 se joignèrent à nous. L’école de Saint-Joseph fut aussi déménagée à Saint-Jean. 
 En 1969, la construction des classes ouvertes pour 22 204 88 $. Aujourd’hui c’est notre belle bibliothèque. 
 En 197l, la construction du présecondaire au montant de 149 685 $. 
 Depuis 1976, l’école élémentaire profita des services de paraprofessionnelles. 
 En 1977, les services d’un programme de santé dentaire commenca. 
 En 1981, un terrain de jeux moderne d’une valeur de 10 000 $ fut construit. 
 En 1983, intégration des élèves avec handicaps physiques ansi que la construction d’un ascenseur. 
 En 1990, l’école élémentaire est devenue une école de la maternelle à la huitième année. 
 En 1994, l’école élémentaire Saint-Jean-Baptiste fait partie de la nouvelle Division scolaire franco-manitobaine no 49. 
 En 1994, nous avons obtenu du temps supplémentaire en personnel pour offrir l’éducation physique, musique M à 6 et la phase d’accueil. 
 En 1996, l’École élémentaire Saint-Jean-Baptiste est devenu École Saint-Jean-Baptiste. 
 En 1996, première émission de la Radio scolaire. 
 En 1996, la bibliothèque de l’École Saint-Jean-Baptiste ainsi que du Collège Saint-Jean-Baptiste est devenue publique, Bibliothèque Montcalm. 
 En 1997, l’École Saint-Jean-Baptiste a eu un laboratoire moderne en informatique avec accès à l'internet. 
 En 1997, Pré-maternelle P’tits Pois nouveau projet. 
 En 1997, l'Internet est devenu disponible dans la Bibliothèque Montcalm. 
 En 1998, un terrain de jeux moderne d’une valeur de 50 000 $ est construit. 
 En 1998, le vieux terrain de jeux est donné au parc de Saint-Jean-Baptiste. 
 En 1998, une enseigne avec un logo et une devise est installée sur le mur sud du gymnase. 
 En 1998-1999, les enseignants ont l’heure du dîner sans surveillance. 
 En 1998-1999, les P’tits Pois (3 et 4 ans) partagent le local de la maternelle. 
 En 1999-2000: Code de vie en vigueur
 
 

                                          Maternelle à temps plein – projet pilote
                                          Jeune enfance M à 4 (partie élémentaire)
                                          Cycle intermédiaire 5 à 8 (partie présecondaire)
                                          Pré-maternelle "P’tits Pois" local à eux-mêmes
                                          Beaucoup de rénovations – maternelle, toit, peinture, salle de musique et intervox.


L'école Saint-Jean-Baptiste est située dans le village de Saint-Jean-Baptiste qui fait partie de la municipalité rurale de Montcalm.
La municipalité rurale de Montcalm, située à 40 minutes au sud de Winnipeg et immédiatement au nord de la frontière canado-américaine, est stratégiquement placée pour devenir la porte d'entrée du coeur du Canada.
La route no. 75, qui traverse la région, est appelée à devenir la route de choix pour le transport de marchandises du Mexique, des États-Unis et de Winnipeg/Canada.

LE COLLÈGE...           

                                                   

Cette école secondaire est située en plein coeur de la plaine manitobaine, à Saint-Jean-Baptiste, sur les bords de la rivière Rouge, à environ 100 kilomètres au sud de Winnipeg. Nous faisons partie de la Division scolaire franco-manitobaine.
 

 Historique


 La première école de la région date de 1876. Elle était située dans la chapelle nouvellement construite. Graduellement, ces débuts modestes se transformèrent à mesure que la population du district et l'inscription scolaire augmentaient. En 1889, une maison école fit son apparition. Augmentée à trois étages en 1892, cette école fut administrée successivement par des laïcs, les Soeurs Grises, les Soeurs de la Charité, et à partir de 1895, par les Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. L'année 1897 vit la construction du couvent (site actuel). À compter de 1904, les Frères de la Croix s'occupèrent de l'éducation des garçons à la maison école, devenue collège, et déménagée en 1907 à son site actuel - la patinoire. En 1917, les Frères de Marie prirent la charge du collège.
  En 1920, la XIe année fut introduite au couvent et l'école devint un «High School». Ce n'est qu'en 1928 qu'on y voit ajoutée la XIIe année. La coéducation reprit en 1940 quand le collège fut fermé et que les collégiens s'inscrivirent au couvent. La consolidation ou l'arrivée des unités scolaires vit les élèves de Saint-Joseph et de Letellier s'inscrire au secondaire en 1959 et c'est en 1961 que l'Institut Collégial St-Jean-Baptiste fut construit. En 1968, les élèves de Sainte-Agathe et Aubigny vinrent s'y joindre aux niveaux 10, 11 et 12.
  Certains changements furent effectués dès le début des années soixante-dix. On commença par la construction à l'élémentaire du «Open Area», événement qui allait nous affecter quelques années plus tard en faisant place à la bibliothèque centrale. On a vu la réorganisation des deux écoles (élémentaire et secondaire) en 1971 qui a placé les niveaux 7e et 8e avec le secondaire. Ceci fut suivi en 1972 par la construction du «Junior High» à un endroi tpermettant l'union physique des deux écoles. Administrativement,les deux écoles demeurèrent des unités distinctes.
En 1973-1974, une entente avec les trois divisions scolaires avoisinantes permit aux étudiants de bénéficier de cours professionnels tout en demeurant dans leur propre division pour les sujets académiques. En automne 1974, l'instruction en «Welding» débute dans son nouveau local.
 Septembre 1985 vit l'arrivée d'un changement... cette fois, dans le nom de l'école. La commission scolaire avait ratifié au printemps une demande d'effectuer un changement dans le nom. L'Institut Collégial St-Jean-Baptiste était officiellement reconnu sous le nom de «Collège Saint-Jean-Baptiste».
  En 1987, les ateliers arts industriels et arts ménagers furent construits. En 1990, les niveaux 9 à 12 (maintenant Secondaire1 à Secondaire 4) font partie du Collège Saint-Jean-Baptiste.


 

L'école régionale Saint-Jean-Baptiste...


 En 2003, l'école élémentaire et le collège Saint-Jean-Baptiste furent amalgamées.  La nouvelle école se nomme l'école régionale Saint-Jean-Baptiste (ERSJB).