Fermetures  Annulations

 

Entête d'une école
Notre école
Code de vie

Code de vie

Le personnel, les élèves, les parents et les membres de la communauté contribuent à une atmosphère scolaire qui favorise l’enseignement et l’apprentissage de tous dans un milieu qui inspire le respect.

Principes de base

 Respect de l’environnement
 Respect de la culture et de la foi
 Respect de soi
 Respect des autres
 Respect du travail bien fait


Chaque élève est responsable de son comportement.  L’élève qui choisit de ne pas respecter les principes du code de vie, franchira les étapes suivantes :

Exemples de conduite nuisible à l’intérêt de l’école et au bien-être du personnel et des élèves :
 - défiance persistante de l’autorité
- langage grossier ou profane
- vandalisme
- possession ou sous l’influence de drogues ou d’alcool
- vol
- menaces proférées envers élève ou membre du personnel
- comportement agressif
- possession d’armes
- harcèlement
- autres comportements offensifs/agressifs

Conséquences possibles :

- entretien avec le professeur
- préparation d’un plan d’action (élève, professeur)
- communication avec les parents (appel, lettre)
- rencontre/consultation avec l’équipe Services aux élèves (SAÉ : orthopédagogue, conseillère, administrateur)
- contrat individualisé
- rencontres avec élève, personnel, administration, parents
- réparation
- renvoi interne/externe
- consultation SAÉ (divisionnaire)
- rapport à la police/Services à l’enfant et à la famille

N.B.    Il est possible d’omettre des étapes de conséquences selon la gravité de la conduite de l’élève.
 

Assiduité

La présence régulière aux cours contribue à la réussite scolaire de l’élève.  Afin d’encourager l’assiduité, la politique suivante est en vigueur :
Le personnel de l’École régionale Saint-Jean-Baptiste reconnaît trois genres d’absences :

-Absence participative : une absence reliée à la participation à une activité scolaire (sports, F.T.J., etc.). L’élève doit avertir ses professeurs le plus tôt possible à l’avance de son absence.

-Absence justifiée : une absence justifiée de la part d’un parent (un appel ou une note signée et datée doit être remise au bureau dès le retour de l’élève.) Ceci veut dire que le parent explique la raison pourquoi l’élève n’était pas à l’école et que cette raison est acceptable selon les normes de l’école.  Par exemple, les rendez-vous chez le médecin sont justifiables mais le magasinage ne l’est pas.  On s’attend que les élèves se présentent à l’école avant et après le rendez-vous médical.

- Absence non-justifiée : une absence qui n’a pas été justifiée de la part d’un parent.

• L’élève est responsable de se rattraper sur les explications et les travaux manqués.  Ce rattrapage devrait se faire hors des heures de cours. 

• La direction communiquera avec les parents d’un élève qui a accumulé un grand nombre d’absences justifiées afin de revoir la situation et d’établir un plan d’action au besoin.

• Si un élève a une absence non-justifiée lors d’une évaluation formelle en classe (quiz, test, épreuve, etc.) ou lorsqu’un travail est dû, l’élève recevra la note de 0 %.  

• Si un élève est retiré des classes ou de l’école pour des raisons disciplinaires, ces absences seront considérées non-justifiées.

• L’élève qui accumule plusieurs absences non-justifiées peut perdre le privilège de participer aux activités parascolaires.

Étapes de conséquences pour absences non-justifiées : 

-Suite à trois absences non-justifiées d’un cours, le professeur entre en contact avec l’élève et ses parents (un appel ou une lettre).  L’intervention est documentée et une copie est remise au directeur.

-Suite à six absences non-justifiées d’un cours, la direction convoque les parents, l’élève et le professeur à une rencontre afin de discuter de la situation et de préparer un plan d’action.

-Suite à neuf absences non-justifiées d’un cours, la direction convoque les parents, l’élève et le professeur de nouveau à une rencontre afin de revoir le plan d’action.  À cette rencontre, la direction se réserve le droit de retirer l’élève du cours. 

Le but de cette politique n’est pas de punir les élèves qui doivent s’absenter de l’école pour des raisons valables mais plutôt d’encourager une présence régulière en classe.

Arrivée tardive

Un élève en retard pour ses cours devra obtenir une note du bureau avant de se présenter en classe. Trois retards seront considérés comme une absence non-justifiée.

Fumage

Il est défendu en tout temps de fumer dans les installations scolaires, les installations divisionnaires, les autobus scolaires et sur les terrains de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM). Cependant, les élèves peuvent fumer à l’endroit désigné au temps désigné: 12h à 12h55.

L’élève qui choisit d’ignorer cette politique de la DSFM subira les conséquences suivantes :

- première infraction : l’élève averti (lettre envoyée aux parents)

- deuxième infraction : renvoi  de l'école pendant une journée et rapport au bureau du directeur général

-troisième infraction : renvoi de l'école pendant trois journées et ré-admission suivant une rencontre à l'école avec les parents et la direction de l'école.
 
• Les temps libres – Campus ouvert pour 11e et 12e année

Pendant les périodes libres, les élèves de la 11e année et 12e année peuvent :

• compléter les devoirs à la bibliothèque ou au centre de réussite;
• rencontrer un professeur/conseillère;
• faire de la recherche à la bibliothèque;
• s’occuper des activités ou des comités de l’école au local désigné;
• faire de l’activité physique au gymnase ou dans la cour d’école (le champ ouest) avec supervision d’un adulte;
• quitter l’école pour aller à la maison;
• contribuer à une atmosphère favorable à l’apprentissage de tous.

-Lorsque l’élève a choisi l’activité, il/elle doit y rester pendant toute la période libre. Chaque élève a un temps limité (5 minutes) pour faire son choix. 

-Les visites sociales dans les couloirs et aux entrées, le va-et-vient dans les couloirs et à l’entrée sud, ainsi que le sport devant l’école ne sont pas permis.  Ces activités nuisent à l’enseignement et à l’apprentissage dans les classes.

-Si un élève de la 11e année et 12e année accueille un.e autre élève pendant une période libre, une note de permission des parents des deux foyers doit être remise au bureau confirmant la date précise et  leur approbation à cette activité.

- Le personnel se réserve le droit d’enlever le privilège des périodes libres pendant un temps déterminé pour l’élève qui ne respecte pas la politique ou pour l’élève qui éprouve des difficultés académiques en classe.
N.B.   Les élèves de la 9e année et 10e année qui ont des périodes libres doivent se rendre à la salle d’étude désignée selon l’horaire fixé.
 

Livres perdus/endommagés

L’élève qui doit de l’argent pour un livre perdu/endommagé ne recevra pas son bulletin jusqu’à ce que la somme due soit payée.

Code vestimentaire

L’élève doit se vêtir de façon convenable.  Les vêtement extérieurs ne doivent pas être portés dans les salles de classes.  Les vêtements porteurs de messages violents, racistes, affichant des substances illicites, ou ne respectant pas le code de vie sont interdits. Depuis quelques années, un comité formé d’élèves et de professeurs, détermine ce qui est convenable ou non. Ne sont pas convenables :  jupes ou culottes trop courtes , culottes de pyjamas, culottes avec écriture au derrière, pantoufles, chemises courtes qui laissent paraître le dos et/ou le ventre, chemises avec bretelles minces,  n’importe quel vêtement qui nous laisse voir des sous-vêtements.  Le comité peut examiner chaque situation et faire une décision.

Résolution de problèmes

L’élève ayant une plainte ou un problème (académique ou autre) avec un professeur/membre du personnel devrait :

1. rencontrer la personne en question d’abord pour en discuter et tenter d’arriver à une solution ;

2. rencontrer la conseillère et ou la direction si le problème  n’est pas résolu de façon convenable au numéro 1.