Fermetures  Annulations
 
Entête d'une école
Notre école
À propos de l'école

 De génération en génération

Profil-École Taché



 Un peu d'histoire

 L'École Taché a ouvert ses portes en 1958. Elle fut fermée en 1974 puis ouverte de nouveau en 1976. L'école a été nommée en l'honneur de monseigneur Taché,deuxième évêque et premier archevêque de Saint-Boniface de 1850 à 1894.

  L'École Taché de 1958 à 1975

 1958 — La construction de l'école Taché remonte à 1958. C'était alors une école élémentaire de première à sixième année de la division scolaire de Saint-Boniface. Elle ne comprenait que six classes situées dans l'aile sud-ouest du bâtiment.

1965 — Une aile comprenant six classes, ainsi qu'un petit gymnase (aujourd'hui le Centre de ressources et une salle de classe), un salon du personnel et un nouveau bureau pour la direction y sont ajoutés.

1971 — Une classe de septième année s'ajoute à l'école et également une classe de huitième l'année suivante.

1974 — La division scolaire ferme l'École Taché à cause d'une baisse dans les inscriptions. Les élèves sont logés à l'École Provencher dans un programme français qui ne répond pas aux désirs des parents. Cependant, suite à un travail inlassable d'interventions par les parents et d'autres intervenants, l'école est rouverte en 1976.


 L'école Taché de 1976 - 2003

 1976-1985 - L'école accueille 219 élèves de la maternelle à la huitième année.

1981 — La construction du gymnase du côté est de l'école est entamée. L'ouverture officielle se fait en présence de dignitaires et de la vedette bien connue du monde du hockey, Serge Savard, parent et membre des Jets de Winnipeg.

1985 — Les élèves de 7e et 8e années sont transférés au Collège Louis-Riel.

1986 - L'École Taché, première école uniquement française en vertu de la loi 113 votée en 1971, offre aux résidents du nord de Saint-Boniface un programme de qualité où fleurissent la langue et la culture françaises. Elle accueille en plus, de nombreux élèves non-résidents dont plusieurs familles de la communauté militaire francophone de Winnipeg.

1994 — Les parents de l'École Taché acceptent le transfert de leur école dans la nouvelle division scolaire francophone. Son histoire, ses traditions ainsi que son dévouement à l'éducation française continuent aujourd'hui. Le développement domiciliaire qui s'est installé au nord de l'école a eu un grand impact sur la démographie de la région et ses effets à long terme sur l'école sont encore à prévoir.

2002 — Après 26 ans à la direction de l'École Taché, Mme Renée-France Labossière annonce sa retraite. En son hommage, un prix de français portera son nom, ainsi que la bibliothèque qui deviendra désormais le « Centre de ressources Renée-France-Labossière ».  Mme Labossière est reconnue pour son amour du français. Un texte écrit pour « La Revue des échanges » en 1994 en témoigne.

2003 — Lors de la soirée « Fenêtres ouvertes sur nos découvertes » tenue le jeudi 8 mai 2003, nous avons fait la présentation du nouveau logo de l'école ainsi que de la mascotte: l'étalon est un signe de puissance, de fierté, de détermination, de force et d'élégance! Ce sont des qualités qui, nous trouvons, représentent bien les élèves de l'École TachéProfil-École Taché.


 Direction de l'école

Élise Comte — 1958-1968

Thérèse Meissner — 1968-1971

Paul Baril — 1971-1974

Renée-France Labossière — 1976-2002

Maryvonne Alarie — 2002-2013

Mayur Raval — 2013-présent