Fermetures  Annulations

Division scolaire franco-manitobaine (DSFM)
L'administration
Le Service des communications

À propos

Le Service des communications a pour but d'établir et de maintenir des relations entre la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) et sa communauté scolaire, en plus des divers intervenants médiatiques et communautaires afin de promouvoir la vitalité linguistique, culturelle et identitaire francophone. Ses priorités sont le rayonnement de la Division, l'échange d'information et l'épanouissement de la communauté scolaire francophone. Ainsi, le Service des communications assure l'engagement et la promotion de la DSFM, de ses partenaires et de sa clientèle scolaire.

Protocole médiatique

Les demandes médiatiques (ex. entrevue, photographie, tournage des médias,etc.) doivent être acheminées et autorisées par la Direction générale.Sans cette autorisation préalable, l'installation sur le site de la DSFM sera refusée.

Lors des réunions de la Commission scolaire franco-manitobaine, le protocole médiatique suivant s'applique: 

  • Durant une activité médiatique, le journaliste, le photographe ou le cameraman doit être accompagné en tout temps par une personne identifiée par le Service des communications.

Seul le Service des communications est autorisé à diffuser des communiqués de presse au nom de la DSFM, à convoquer des journalistes et à autoriser la tenue d’une conférence de presse ou de tout autre événement médiatique se déroulant dans l’enceinte de l'organisation.

Tout événement à caractère médiatique peut être annulé si l’autorisation de la direction générale n’a pas été obtenue au préalable.



Communiquez avec le service

Service des communications 

communications@dsfm.mb.ca

Tél.: 204 878-9399 poste 221


Relations médias

Joanne McAVOY

Agente des communications

Tél.: 204 878-4424 poste 205


La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) exige que les entreprises et les organisations obtiennent le consentement avant d’envoyer des messages électroniques commerciaux.
Renseignez-vous sur ce que cela implique: Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)